Une semaine de retard et des règles très abondantes plus tard (pas mon genre), j'ai décidé de croire que, oui, il y avait bien un positif (certes très léger, léger) à j30. Oui, mes yeux ont bien vu. D'ailleurs, le lendemain, le négatif ne laissait pas de doute et la comparaison des deux tests était sans appel.

Voilà, j'ai décidé de croire cela, qu'au bout de 18 mois d'essais il y a eu une accroche. Qui a duré ce qu'elle a duré. Mais j'ai envie d'y croire. J'ai envie d'y croire après ce cycle si bizarre. Tant pis si c'est une histoire que je me raconte. C'est au moins une histoire qui ne fait de mal à personne et qui me fait un peu de bien. C'est négatif, certes, mais pendant quelques heures, ce fut positif. Et y croire me fait du bien, un peu.